Rodrigo Hernández

Rodrigo Hernández - Résidence

Residency

mars 9-15, 2019 – Grasse

Rodrigo Hernández travaille avec divers médias reconnus et utilise des techniques de création artistique, comme  le dessin, la sculpture et la peinture. Ses projets vont de la création d’objets  à travers l’étude  de projets spécifiques  et basés sur la recherche. Pour sa résidence à la Società delle Api Hernandez a choisi de réaliser une grande pièce en céramique et / ou en verre. Ses sculptures deviennent souvent une narration à la première personne, un conte autour duquel une collection de lettres est rassemblée. Dans ce cas, il a commencé avec «Que puis-je dire? J’ai essayé différentes manières mais je ne bouge que  la nuit, avec l’air sombre et froid de la lune. Vous ne pouvez me voir que dans le noir, quand vous ne pouvez pas vraiment me voir. Je suis mort pendant la journée. Je tire droit dans tes yeux et réveille ta cécité. La lumière d’un tonnerre ou mon mouvement chassant la nuit. (…) » À partir de ces indices narratifs et formels, Rodrigo Hernández s’est engagé avec la communauté locale autour de la résidence de la Società delle Api à Grasse (FR) par le biais de la production. Grasse et ses environs sont historiquement connus comme une région avec un artisanat de qualité où, dans la seconde moitié du 20e siècle, de nombreux artistes européens ont collaboré et commandité des travaux à des artisans locaux. Hernández a suivi le même chemin et invité un écrivain à se joindre à lui pour l’aider à mettre en œuvre l’aspect fictionnel de son travail.

 

Rodrigo Hernández (Mexico, Mexique, 1983) vit et travaille entre Lisbonne et Mexico. Il a étudié à l’Akademie der bildenden Künste de Karlsruhe avec Silvia Bächli en 2010-2012 et à la Jan Van Eyck Academie de Maastricht en 2013-2014. Au cours des dernières années, il a été membre de la Laurenz-Haus Stiftung de Bâle (2015), de l’Akademie Schloss Solitude, de Stuttgart et de la Cité internationale des arts de Paris (2016). Récemment, son travail a été exposé dans des lieux tels que: Istanbul Modern; PinchukArtCenter, Kiev; GaMec, Bergame (2018); Musée ZKM für Neue Kunst, Karlsruhe Resonanzen; Kunstverein Nürnberg, Nürnberg; Bonnefantenmuseum, Maastricht; Galerie Gladstone, Bruxelles; MendesWoodDM, Bruxelles, (2017); 12e Biennale Femsa Monterrey, Monterrey; 5e Biennale de Moscou pour les jeunes arts, Musée d’art moderne de Moscou, Moscou, (2016); Museum Haus Konstruktiv, Zürich ;, Kunsthalle Basel, Bâle (2016).