Bookshop–Opening

avril 14, 2022 – Monaco

« Tous les objets que nous avons sélectionnés pour le bookshop de Le Quai – créés par des designers contemporains parmi les plus intéressants de la scène internationale – ont une signification bien particulière pour nous : des couleurs fidèles à notre esprit, une recherche de matériaux renouvelables, des fonctions qui vont rythmer nos gestes les plus simples et quotidiens pour les transformer en un acte original, plus conscient. Ce sont des choses belles et utiles qui inspirent des pensées nouvelles : nous sommes heureux de les partager ».

Silvia Fiorucci Roman, Présidente de la Società delle Api.

À l’occasion du vernissage de l’exposition de Sofia Stevi, Le Quai inaugurera son bookshop en proposant une sélection d’objets design et de livres. Inspiré par l’approche multidisciplinaire qui caractérise l’espace et la mission de la Società delle Api, le bookshop se veut un lieu où les pratiques artistiques sont interconnectées et embrassent tous les domaines de la production créative contemporaine. La sélection de design, conçue par Silvia Fiorucci en collaboration avec la commissaire Annalisa Rosso, comprend quelques-uns des créateurs internationaux les plus intéressants, choisis pour leurs affinités particulières ou pour leur participation à la Società delle Api.

Dès leur recherche de couleurs, de matériaux et de formes inédites, toutes ces pièces ont comme point de départ des objets et des fonctions apparemment simples et liés au quotidien, mais capables de réactiver l’étonnement et la réflexion.

Un grand nombre de ces créateurs collaborent avec l’association depuis longtemps, notamment des artistes tels que Valentina Cameranesi Sgroi, avec qui la Società delle Api a travaillé à plusieurs reprises par le passé et qui, pour l’occasion, s’est chargée de la conception et de la mise en espace de la librairie. Elle y présentera sa sélection de vases, avec la première édition de design de la Società delle Api, des pots à miel inspirés du Moulin des Ribes. Le duo français Superpoly, avec ses pièces imaginatives inspirées de la Méditerranée, et la designer Julie Richoz, qui présentera une édition limitée de vases en verre soufflé créés en collaboration avec Nouvel, ont mené également plusieurs collaborations avec la Società delle Api. Certaines œuvres, par ailleurs, sont directement issues d’autres projets de l’association, comme dans le cas du Set of Stones réalisé par le Studio Brynjar & Veronika, qui reprend des formes et des matériaux déjà utilisés à Kastellorizo dans le cadre du projet 4Rooms, ou du studio italien Zanellato/Bortotto, dont les vases en cuivre poursuivent la recherche sur la couleur et le travail traditionnel menée précédemment pour le projet 5Rooms au Moulin des Ribes. Parmi les objets exposés, les verres de la créatrice Helle Mardhal, le service à thé d’Aldo Bakker, les Doorstop de Diego Faivre, fabriqués à partir de matériaux de récupération, les verres peints à la main de Jochen Holz, les vases en aluminium de Soft Baroque ainsi que la Boxde Marco Guazzini, inspirée par l’architecture traditionnelle japonaise et les cintres de Bethan Laura Wood.

Tous ces objets participent d’une réflexion élargie qui, partant de formes et de matériaux simples, propose des visions inédites et singulières, afin de créer une collection fluide et en constante évolution.

La sélection de livres retrace le travail de générations d’artistes et propose des genres et des formats divers – des essais historiques aux magazines, des livres d’artistes aux monographies consacrées au design et à l’architecture – pour éclairer le vaste contexte culturel dans lequel évoluent les artistes et les designers exposés, leurs maîtres et leur parenté avec d’autres chercheurs et interprètes de la scène contemporaine.

Ainsi, sur les étagères de la librairie, Carla Lonzi converse avec Élisabeth Lebovici, les sons d’Éliane Radigue commentent les paysages de Tacita Dean, les corps de Jesper Just se décomposent dans la tridimensionnalité oblique d’une maison d’Umberto Riva, tandis que Guy de Cointet et Wolfgang Stoerchle redéfinissent notre imaginaire californien. Comme cela arrive chez les abeilles, chacun aura la possibilité d’emporter avec soi et de disséminer, sous forme d’objets design et de livres, une part symbolique des connaissances et des expériences qui sont au cœur des activités de la Società delle Api.